Bonus/Malus 2019 :

Un nouveau barème dès janvier 2021

Notre rôle de professionnel de l' automobile est aussi de vous informer. C’est pourquoi vous trouverez ci-dessous une explication du nouveau Bonus-Malus mis en place pour 2021. 

Bonus écologique 2021 : ce qui change

 

DERNIÈRE MINUTE – En réaction à la deuxième vague de Covid-19, le gouvernement envisage de prolonger de 6 mois le bonus dans sa version 2020. Plus d’informations ce lundi. 

 

Bonus amoindri, malus resserré. Le projet de loi de finances présenté par le gouvernement et les premiers amendements apportés par les députés laissent déjà deviner les grands axes des pénalités et incitations concernant l’achat de voitures neuves à partir du 1er janvier 2021.

Principale nouveauté du PLF 2021 : l’apparition d’un malus au poids concernant les véhicules pesant plus de 1 800 kg (les électriques ne sont pas concernés).

Cette mesure a notamment été préconisée par la Convention citoyenne pour le climat, composée de 150 Français tirés au sort.

=> Malus au poids 2021 : comment ça marche ?

 

L’essentiel des nouveautés bonus malus 2021 :

 

Bonus

  • 6 000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique facturé moins de 45 000 euros (7 000 euros en 2021)

  • 2 000 euros pour l’achat d’un véhicule hybride rechargeable (3 000 euros en 2020)

  • La prime à la conversion est maintenue à 3 000 euros pour les ménages modestes

=> Bonus écologique : baisse à prévoir

 

Malus

  • La nouvelle grille du malus CO2 démarre à 133 g CO2/km (138 g en 2020)

  • Le plafond du malus CO2 est fixé à 30 000 euros (20 000 euros en 2020)

  • Un malus additionnel au poids s’ajoutera en 2022 au-delà de 1 800 kg (10 euros par kg supplémentaire)

=> Le nouveau barème du Malus CO2 2021

 

ATTENTION – Ces montants ne sont pas encore définitifs. Le projet de loi de finance est encore en examen. Cet article sera régulièrement remis à jour jusqu’au 1er janvier 2021, date d’entrée en vigueur du nouveau système.

 

Bonus écologique 2021

 

Les aides à l’achat de véhicules jugés « propres » sont en baisse. De 7 000 euros pendant la période post-confinement, le bonus à l’achat d’une voiture électrique neuve passe à 6 000 euros en 2021. Par ailleurs, les véhicules facturés entre 45 000 et 60 000 euros bénéficiaient jusqu’ici d’un coup de pouce de 2 000 euros. Celui-ci est supprimé…

 

Pensez-y si vous envisagez l’achat d’une Tesla.

Côté hybride rechargeable, la prime recule à 2 000 euros, contre 3 000 euros en 2020. Comme l’an dernier, le véhicule doit être capable de rouler plus de 50 km en mode 100 % électrique pour bénéficier de cette aide.

 

Malus CO2 2021

 

En 2021, le malus se déclenchera dès 133 g CO2/km, contre 138 g en 2020. Les montants grimpent logiquement pour les véhicules qui étaient déjà sur la grille en 2020. Ainsi, un Peugeot 3008 1.2 PureTech 130 (essence) émet 146 g CO2/km. Il était jusqu’ici pénalisé à hauteur de 230 euros. Son malus s’élèvera à 330 euros l’an prochain.

Autre nouveauté : jusqu’ici plafonnée à 20 000 euros, la grille se poursuit à partir du 1er janvier jusqu’à 30 000 euros (au-delà de 219 g CO2/km).

Le malus 2021

Barème malus 2021 et hausse par tranche

 

CO2 (g/km) Montant 2021         

132 g et moins : pas de malus
133 g : 50 euros
134 g : 75 euros
135 g : 100 euros
136 g : 125 euros
137 g : 150 euros
138 g : 170 euros
139 g : 190 euros
140 g : 210 euros
141 g : 230 euros
142 g : 240 euros
143 g : 260 euros
144 g : 280 euros
145 g : 310 euros
146 g : 330 euros
147 g : 360 euros
148 g : 400 euros
149 g : 450 euros
150 g : 540 euros
151 g : 650 euros
152 g : 740 euros
153 g : 818 euros
154 g : 898 euros
155 g : 983 euros
156 g : 1 074 euros
157 g : 1 172 euros
158 g : 1 276 euros
159 g : 1 386 euros
160 g : 1 504 euros
161 g : 1 629 euros
162 g : 1 761 euros
163 g : 1 901 euros
164 g : 2 049 euros
165 g : 2 205 euros
166 g : 2 370 euros
167 g : 2 544 euros
168 g : 2 726 euros
169 g : 2 918 euros
170 g : 3 119 euros
171 g : 3 331 euros
172 g : 3 552 euros
173 g : 3 784 euros
174 g : 4 026 euros
175 g : 4 279 euros
176 g : 4 543 euros
177 g : 4 818 euros
178 g : 5 105 euros
179 g : 5 404 euros
180 g : 5 715 euros
181 g : 6 039 euros
182 g : 6 375 euros
183 g : 6 724 euros
184 g : 7 086 euros
185 g : 7 462 euros
186 g : 7 851 euros
187 g : 8 254 euros
188 g : 8 671 euros
189 g : 9 103 euros
190 g : 9 550 euros
191 g : 10 011 euros
192 g : 10 488 euros
193 g : 10 980 euros
194 g : 11 488 euros
195 g : 12 012 euros
196 g : 12 552 euros
197 g : 13 109 euros
198 g : 13 682 euros
199 g : 14 273 euros
200 g : 14 881 euros
201 g : 15 506 euros
202 g : 16 149 euros
203 g : 16 810 euros
204 g : 17 490 euros
205 g : 18 188 euros
206 g : 18 905 euros
207 g : 19 641 euros
208 g : 20 396 euros
209 g : 21 171 euros
210 g : 21 966 euros
211 g : 22 781 euros
212 g : 23 616 euros
213 g : 24 472 euros
214 g : 25 349 euros
215 g : 26 247 euros
216 g : 27 166 euros
217 g : 28 107 euros
218 g : 29 070 euros
219 g et plus : 30 000 euros

Malus au poids 2022

 

Au malus CO2 s’ajoutera dès 2022 le malus au poids. Il concernera les véhicules thermiques dépassant la barre des 1 800 kg, soit environ 2 % des voitures particulières actuellement immatriculées. Il s’agit majoritairement de SUV dotés des motorisations les plus lourdes (BMW X6, Audi SQ7, Mercedes Classe G). Etant donné la masse supplémentaire des blocs « mazout », les véhicules diesel sont davantage touchés : on retrouve ainsi quelques berlines, breaks (Mercedes Classe E, Audi A4) et même des monospaces (Ford Galaxy, Volkswagen Sharan) ainsi équipés au-dessus de la barre des 1 800 kg.

Le malus est calculé en fonction du poids au-delà de 1 800 kg. Chaque kilo supplémentaire entraînera 10 euros de pénalité.

Exemple : véhicule de 1 950 kilos = 1 500 euros de malus

Rejoignez nous sur les réseaux sociaux
Accès rapide
Hemera Cars Import SAS
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
Hemera Cars Import

Immeuble Burovert

Les Hâtes du Vernoy

89130 TOUCY

© 2023 par Hemera Cars Import. créé avec Wix.com